Ces messieurs de berne

À propos

À coups de secrets, voire de mensonges, la Suisse a donné l'image, pendant la Seconde Guerre mondiale, d'un îlot de paix et de neutralité. Depuis un demi-siècle, les dirigeants de la Confédération tiennent l'opinion mondiale - et d'abord celle de leur pays - dans l'ignorance de la réalité historique des années sombres. Il aura fallu l'affaire des biens juifs en déshérence, pour que le voile commence à se déchirer et qu'apparaissent les impostures. Les premiers visés ont été les banquiers. Ils ne sont cependant pas les seuls à avoir collaboré avec les nazis. Quelques hommes - le général Guisan, le conseiller fédéral Pilet-Golaz, l'ambassadeur suisse à Berlin Frolicher, le banquier Genoud - ont joué un rôle déterminant dans une collaboration objective avec le IIIe Reich. Depuis la capitale fédérale, ces messieurs de Berne ont su profiter, dans ce jeu ambigu, de courants politiques tant antisémites qu'antibolchéviques. Anesthésiée par une presse soumise à l'autorité militaire, la majorité de la population ignorait-elle les refoulements de Juifs aux frontières, la passivité de la Croix-Rouge, les trafics des banquiers, le commerce douteux et juteux des groupes industriels les plus puissants ? Fondé sur la consultation des archives, sur des déclarations de l'époque et des entretiens avec certains témoins du temps, ce livre veut, sans polémique ni a priori, contribuer à une prise de conscience qui, si elle a tardé à se manifester et rencontre encore des obstacles, commence à être souhaitée par les Suisses eux-mêmes.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Europe

  • EAN

    9782234106864

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    339 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    501 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Claude Mossé

Né en 1928 à Paris, dans une famille de vieille souche provençale, Claude Mossé est historien de formation. Diplômé de Sciences Politiques, il quitte l'ENA après le concours d'entrée, plus attiré par le journalisme que l'administration.
Après quatre ans de stage au Figaro, de nombreux médias audiovisuels lui ouvrent leurs portes, parmi lesquels Radio Monte Carlo, Radio Luxembourg, Radio Télévision Belge, Radio Canada, France Inter... Il collabore ensuite pendant plus de quarante ans à la Radio Télévision Suisse Romande, en qualité de grand reporter essentiellement, puis comme producteur et animateur d'émissions littéraires, d'histoire, de voyages...
De 1960 et 1990, il visite ainsi de nombreux pays et s'entretient avec de nombreuses personnalités : Édouard Daladier, Gérald Ford, Le Corbusier, Nerhu, Léopold Sédar Sanghor, le pape Paul VI, l'abbé Pierre... Il commente de nombreux événements afin de rendre compte de l'actualité : obsèques du général de Gaulle, de Winston Churchill, guerre du Biafra, du Bengladesh, des Six-Jours, départ de la fusée Apollo pour la lune...
Voyageur insatiable, passionné par la Renaissance, homme d'audiovisuel et de plume, maintes fois récompensé, il est l'auteur de plus de quarante ouvrages.

empty