La mémoire des silences

À propos

Né en 1873 à Constantinople, descendant d'une lignée de princes régnants d'Europe Centrale, de religion orthodoxe, le prince Ghika terminera sa vie terrestre en 1954 comme prêtre catholique, véritable martyr de sa foi. Entre ces deux dates se déroule l'une des plus étonnantes destinées de notre temps. Fondateur de communautés, mais aussi ermite, vivant dans une masure implantée en plein terrain vague dans la zone, mais aussi proche de tout le gotha européen, Vladimir Ghika est avant tout un homme libre dévoré par le feu de l'Évangile. C'est également un précurseur, véritable trait d'union entre les sensibilités religieuses (il sera ordonné sous le double rite latin et byzantin), apôtre des laïcs pour qui il imaginera des modes de vie qui préfigurent nos communautés nouvelles. Ami de Jacques Maritain, il participera activement au renouveau spirituel du monde intellectuel entre les deux guerres mondiales. Il est aussi le frère des plus pauvres, lépreux, réfugiés, détenus dont il partagera tour à tour la vie et les souffrances. Arrêté en 1952 par la police communiste de son pays d'origine, il sera torturé avant de mourir de faim et de froid, donnant jusqu'à la fin le témoignage magnifique de sa foi et de sa charité. Une aventure spirituelle et humaine vécue dans un contexte géographique et historique particulièrement mouvementé.


  • Auteur(s)

    Elisabeth De Miribel

  • Éditeur

    Fayard (réédition numérique FeniXX)

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    31/01/2019

  • EAN

    9782706219245

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    228 Pages

  • Poids

    1 218 Ko

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

empty