Plon (réédition numérique FeniXX)

  • L'existence romancée de cet aventurier, né en Italie en 1749. Librettiste de Mozart, ami de Casanova, il débarque à Philadelphie à cinquante-neuf ans et devient le premier parrain de la future mafia.

  • Jean XXII admira une dernière fois la vaste plaine du Rhône, puis il rendit l'âme. Il avait 90 ans. Avignon allait-elle rester la capitale de la chrétienté ? Les Avignonnais l'espéraient ; les intrigants, seigneurs ou ecclésiastiques, eux, complotaient toujours pour le retour de l'Église à Rome. Jacques Fournier est élu. Il prend le nom de Benoît XII et décide de résider en Provence... Aux cours d'amour de son prédécesseur, succèdent les bûchers et les procès en hérésie. Les femmes, par passion, par appât du gain, s'adonnent à la sorcellerie. Comme dans le premier volume de cette série, personnages réels ou imaginaires se croisent et s'entrecroisent. Rien n'est faux, tout n'est pas vrai. Dans le décor d'Avignon, la place des bâtisseurs et des artistes devient de plus en plus importante. Que défuncte Benoît XII l'austère, que soit élu Clément VI le fastueux, le château des Papes achevé, ambassades et festivités se suivent dans Avignon où le luxe fait des heureux et des jaloux. À chacun de tenir son rang. Pétrarque, l'amoureux tourmenté de Laure, se montre aussi un habile diplomate ; il se déplace beaucoup en Italie, afin de plaider la cause du retour à Rome. Sans succès. Dans la florissante Avignon, les amours et les fêtes sont tumultueuses. Le vin coule à flots, les épées se croisent, les plus belles filles ont pour amants les plus vénérés prélats de la Curie. Cela aurait pu continuer, si un terrible fléau ne s'était abattu sur la Provence : la peste. Le destin de nos personnages est soudainement bouleversé. Des personnages quittent la scène, d'autres s'y installent. Des passions naissent, d'autres s'éteignent. Sous l'oeil des bâtisseurs qui ont érigé le plus puissant palais forteresse de tout l'Occident, le château des Papes domine la chrétienté.

empty